AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un panier !

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeffrey Elsrey

Jeffrey Elsrey

Messages : 56
Date d'inscription : 08/05/2008

Personnage
Race: Neero
Niveau: 2
Expérience:
276/2500  (276/2500)

MessageSujet: Un panier !   Sam 30 Aoû - 20:35

Les Sodell étaient dans la place. Véritables montagnes de muscles et de testostérones couplés en une cascade de sauts et de sprint motivés par l’adrénaline et l’instinct de domination. Le Neero était là aussi avec ses amis et tous n’étaient pas aussi fairplay que lui. Sa conscience des éléments n’avait aucun mal à repérer quelques bourrasques un peu trop puissantes, quelques accélérations un peu trop puissantes… A vrai dire ses amis n’étaient pas aussi manchots que lui quant à leur efficacité à employer les éléments. Depuis le début de la partie, le jeune homme faisait de son mieux pour marquer un panier, mais il n’arrivait strictement à rien, autant du fait de la défense de leur adversaire que du fait de son état moral.

Puis, soudain, dans un élan lumineux et splendide, Maria jeune demoiselle aux facultés électrisantes attrapa des mains d’un de leur adversaire la sphère orange tant convoité. Sans doute y avait-il eût un peu plus d’électricité d’en l’air qu’avant qu’elle ne s’approche, sans doute les muscles de l’homme-bête avaient-ils étés légèrement incommodés par les chocs ressentis. Peut-être même l’électricité avait-elle permis à une fille de la nature de contrecarrer la puissance physique du Sodel. Son regard croisa alors celui du jeune homme qui était démarqué, la balle partit à toute vitesse.

Les yeux de Jeffrey ne quittèrent pas un instant le ballon, puis il avança soudain vers celui-ci, l’attrapa au vol et laissa ses pieds quittaient le sol. Flottant dans les airs du fait de la vitesse qu’il avait prit avant de bondir, il n’eût aucun mal à voir quel trajet accomplirait le ballon pour finalement pénétrer à l’intérieur du panier sujet de bien des regards à cet instant. Un léger rebond sur le panneau de bois et un magnifique panier à trois points pour les Neeroo. Enfin ! Il avait réussi à marquer…

Le match se poursuivit de manière presque banale, sous l’effet de l’euphorie le jeune homme fut soudain plus libérer et arriva de nouveau à prendre la balle pour marquer d’autres points. Finalement, l’équipe galvanisée par la sensation que l’un des leurs avait surmontée l’état de dépression réussit à remonter au score et la fougue naturelle des fils de la nature changea la donne de la partie. On se serait crut dans un film américain. La cohésion inhérente à la nature des Neeroo leur offrit de nombreux coups d’éclats et un moral en béton.

Une fois la partie terminée, il ne fallait pas être bien savant pour savoir que les Sodell voudraient régler l’affaire à coup de poings. Quoi qu’il en soit, force fut de constater qu’ils s’en abstinrent lorsqu’un membre de la meute dominante arriva par là pour instiguer le calme auprès des joueurs. Finalement les hommes-bêtes prirent la direction du domaine, tandis que les Neeroo quant à eux se dirigeaient vers le bar. Mais l’un d’eux préféra restait là où il était, en effet Jeffrey resta plus longtemps sur le terrain histoire de revoir à la hausse ses facultés dans ce sport magnifique qu’était le basketball.

Prenant le ballon à deux mains, depuis le milieu du terrain, il fit de son mieux pour tenter d’atteindre le panier le plus de fois possible. Après cet exercice simple, il s’offrit le luxe de quelques allés et retour sur le terrain dans le but d’accroître sa vitesse mais aussi son efficacité à faire demi-tour en un instant lors des contre-attaques. Puis il combina les deux activités, une longueur de terrain, un tir, rattraper la balle avant qu’elle ne touche le sol et repartir pour accomplir le même rituel de l’autre côté…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonas Ploris

Lonas Ploris

Messages : 40
Date d'inscription : 25/08/2008
Age : 28
Localisation : Loonart

Personnage
Race: Roguer
Niveau: 1
Expérience:
177/500  (177/500)

MessageSujet: Re: Un panier !   Sam 30 Aoû - 21:33

Lonas ne sachant que faire de son week-end, du fait qu'il ne connaissait pas pour l'instant personne et que les activités chez la vieille n'était pas les choses les plus passionnante qui soit, il avait décidé de partir se balader un peu.

Peu après midi il avait commencé à marcher un peu au hasard, prévoyant de rentrer avant le coucher du soleil pour éviter de mauvaise rencontre.

Il était passé dans de nombreuse rue, ruelle, il était même passé devant un bazar qu'il visiterait plus tard, la ville était tout ce qu'il y a de plus banale, rien d'intéressant, rien de repoussant, une vie dans laquelle il ferait bon vivre s'il n'y avait pas toutes ces exécrables races qui jouisse de tous les plaisirs réserver aux Roguerr uniquement.

Alors qu'il se promenait un peu partout il tomba sur un terrain de basket ou deux bandes d'abruti adepte de la force se confronter dans un sport d'équipe des plus niaiseux. L'un des groupes semblait, de par sa force, son agressivité, être des stupides Sodell, les autres, de par leur unions et la cohérence dans leur action passerais plutôt pour être de dégoutant Neeroo.

Lonas s'approcha discrètement du terrain pour pouvoir sonder les émotions de ces insectes. Les Sodell avaient les mêmes envies barbare qu'à leur accoutumé, ils avaient tous des envies de victoire écrasante, aucun représentant intéressant, quand aux Neeroo, ils semblaient bizarrement déprimé, l'un d'entre eux « calmer » les autres de par ses pensées négatives, c'était une cible potentiel pour les plans de Lonas, il fallait réussir à le trouver, s'assit peu loin du terrain et commença à observer les différents Neeroo, il finit par trouver la bête. C'était un Neeroo sans rien de particulier, il n'avait pas l'air particulièrement fort, pas particulièrement intelligent, ni doué, juste légèrement rapide, voir un soupçon d'agilité dans ses mouvements.

Il n'était pas un allie de choix, mais Lonas étant encore seul, il lui fallait des contacts dans toutes les races, c'était le meilleur moyen d'obtenir de l'influence et des connaissances.

Alors que celui qui l'intéressait marqua, enfin, un panier, le morale général des Neeroo s'en vit booster, comme si un simple acte physique pouvait grandement augmenter le moral d'une personne, ils étaient tous tellement faible que cela dégoûtait Lonas.

Le match finit en faveur des Neeroo, Lonas s'attendait à voir les Sodell leur sauté dessus, ce qui lui permettrait de repérer quelque exemplaire utile dans les deux camps, mais il fut déçu de voir un mâle dominant venir chercher sa meute d'abruti.

Lonas ne bougea pas, il se contenta de regarder les environs tout en restant assis, il avait obtenu quelques informations utile pour l'avenir, il devait juste les classer dans ses pensées pour pouvoir pleinement les exploiter.

Les Neeroo ne tardèrent pas non plus à partir, il n'en resta plus qu'un sur le terrain, la pauvre brebis déprimé, sensible au fait physique accomplis, juste une larve de plus, à peine un caillou sur les escaliers de sa gloire.

Lonas ne l'approcha pas tout de suite, il fit mine de ne pas le regarder mais l'observa avec attention, ce concentra sur les sentiments de cet être.

Lorsque au bout d'un certain temps le jeune homme ai vu son ego se gonfler suite à son minable entrainement physique, Lonas l'approcha.


-J'ai été très impressionné par votre match, c'est la première fois que je vois des joueurs si bestiaux se faire battre par des gens plus naturels.

Il lui fit un clin d'oeil avec un grand sourire amical

-Je m'appelle Lonas, Lonas Ploris et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey Elsrey

Jeffrey Elsrey

Messages : 56
Date d'inscription : 08/05/2008

Personnage
Race: Neero
Niveau: 2
Expérience:
276/2500  (276/2500)

MessageSujet: Re: Un panier !   Sam 30 Aoû - 22:00

Le jeune homme attrapa le ballon alors qu’il venait de passer le cerceau de couleur orange et regarda la personne qui s’approcha de lui. Il n’eût aucun mal à reconnaître le Roguer responsable de la déprime de Wolfgang alors qu’il venait – peut-être pour la première fois – d’embrasser une jeune fille. D’un petit signe de la tête, le Neero invita l’inconnu à s’approcher alors qu’il quittait le terrain pour rejoindre un banc où il s’assit afin de déguster quelques gorgées d’eau minéral. Ecoutant les quelques commentaires de l’inconnu il hocha bientôt la tête avec un petit sourire et plongea son regard dans le sien.

"Jeffrey Elsrey, si c’est la première fois que tu vois un match comme celui-ci ça doit vouloir dire que tu ne nous a pas vu jouer assez souvent. Mes amis sont des personnes particulièrement douées quant au maniement du ballon."

Son instinct et son réalisme lui faisait mettre en valeur l’équipe avant tout, les facultés de ses compagnons primés sur les siennes, et même si ça n’avait pas été le cas, le jeune homme aurait quand même mit l’accent sur leur efficacité à eux. Simple état de cohésion, il faisait parti d’un groupe, il ne s’agissait pas d’un individu isolé, même s’il avait tendance à plus facilement s’écarter des autres que ses camarades ne le faisaient eux-mêmes. Ils étaient plus âgés, avaient évolués et possédaient des dons que lui n’avait pas. Il aurait été plus à l’aise avec eux s’il avait put faire pour eux autant de chose qu’ils pouvaient en faire pour lui. Quoi qu’il en soit il était tout de même assez à l’aise avec eux, il ne fallait pas trop abuser quant à son malaise, ils étaient des fils de la nature tout de même.

Offrant à son interlocuteur de boire dans la bouteille qu’il venait d’employer pour étancher la soif qu’avait fait naître son entraînement, il continua de lui sourire. Le jeune homme était d’une nature altruiste, aider les autres, même inconnus, dans des tâches quotidiennes et banales était pour lui une habitude. Il ne cherchait pas vraiment à se préoccuper de qui buvait dans sa bouteille ou non, après tout il était assez résistant face aux maladies, il était Neero. Le jeune homme continuait d’observer son interlocuteur droit dans les yeux en laissant transparaître toute sa confiance sans véritablement y faire attention. Sans doute Lonas pouvait-il sentir cette chaleur simple via son empathie.

Le jeune homme repensa un instant à Wolfgang et son sourire ne fit que s’élargir. Un jeune homme plein de mystère, comme la plupart des Balphomm, il ne se laissait pas aller aux longs discours quant à son passé mais laisser transparaître sans mal son point de vue quant au monde qui l’entoure. Un membre de la race de ceux qui cherchent l’équilibre du monde peuplé par les sept races. Il contribuait à l’équilibre de par une éloquence toute timide qui lui offrait de sonder sans trop de mal chaque être qui l’entourait. Etrangement, le Neero n’avait jamais eu peur qu’on puisse lire dans ses pensées, il était bien trop sincère pour avoir peur qu’on découvre quoi que ce soit sur lui.

C’était bien là son meilleur rempart et là où il puisait cette confiance qui rendait son regard celui d’un homme sûr de lui. Il savait qu’il n’avait rien à cacher et il ne cachait rien, ça lui offrait la certitude de ne pas craindre les secrets. Il n’en avait aucun. Givre le givré, un véritable petit modèle de sincérité et d’insouciance Neero. Assis sur son banc, il attendait tranquillement d’en apprendre un peu plus quant à son interlocuteur ou tout du moins quant aux raisons de sa venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonas Ploris

Lonas Ploris

Messages : 40
Date d'inscription : 25/08/2008
Age : 28
Localisation : Loonart

Personnage
Race: Roguer
Niveau: 1
Expérience:
177/500  (177/500)

MessageSujet: Re: Un panier !   Sam 30 Aoû - 22:54

Lonas remarqua que le jeune homme semblait l'avoir déjà vu. Mais cela n'était qu'un détail, pour l'instant Lonas n'avait pas particulièrement fait d'erreur dans ses prestations.

Lonas suivi le jeune homme qui alla s'asseoir sur un banc pas loin du terrain


*C'était bien la peine de me lever si c'était pour retourner s'asseoir, abruti de Neero*

Les premières paroles du nuisibles furent perçu comme de l'ironie, ce rejeton des plantes se moquer ouvertement d'un Roguer, se rendait-il compte de sa propre stupidité. Mais au moins Lonas gagné le nom de cet insecte là, de plus il était fièr que ses camarades soient doués physiquement, alors que c'est l'inutilité même.

Le jeune homme lui tendit une bouteille que Lonas refusa gentiment, malgré le dégout que cela provoque chez lui, qu'une race inférieur ose vouloir partager quelque chose de salit, cela aurait pu le faire vomir s'il n'était pas en face de celui qui lui a tendu la bouteille et puis de toute façon, il n'avait pas vraiment soif.

Mais Lonas répondit avec un sourire au moins aussi grand que son interlocuteur.


-Je dois avouer que non je n'ai jamais vu tes compagnons jouer, je suis nouveau dans cette ville, je suis arrivé il y a peu de temps et mon premier arrêt fut l'hôpital, je n'ai pas tellement eu le temps de me socialiser ni même de rencontrer des gens et encore moins de faire du sport, malgré que ce soit une de mes passions, malgré ma race que tu as certainement deviné vu que je doute qu'une tel honnêteté puisse cacher autre chose que de la gentillesse et un penchant certain pour la réflexion.

Lonas espérer par cette phrase faire comprendre au Neero qu'il avait déjà réussit à sonder son être. Pour Lonas il n'avait encore qu'une cible en fasse de lui, ce jeune idiot qui n'essayait même pas de cacher sa véritable nature, ni même ses sentiments, comment le monde pouvait tourner avec de pareil idiots dans ses rues et dire que ce sont les fils de la nature, pauvre nature.

A son tour Lonas s'assit sur le banc malgré un dégout certain de partager un siège avec un membre d'une autre race.


-Ravi de faire ta connaissance Jeffrey, je suis nouveau en ville, tu pourras m'indiquer deux ou trois endroits util, comme les meilleurs endroits pour les achats, pour gagner de l'argent et pour rencontrer des gens. Je sais ce que tu dois te dire, « c'est un Roguer je ne dois surtout pas lui faire confiance c'est un manipulateur froid », mais je tiens à t'assurer que tous les Roguerr ne sont pas ainsi, je ne suis pas adepte de la manipulation, c'est une perte de temps, on n'a pas besoin de manipuler pour ce faire des amis.

Lonas lui adressa un de ses sourires les plus naturels et les plus amical. Mais soudain il a eu le déclic, là où il l'avait déjà vu, c'était à l'entrée de l'école, lorsque le premier nuisible avait tenté de se mettre entre lui et sa proie, si cet idiot lui avait dit quoique se soit cela pourrait fortement lui nuire dans cette conversation. Lonas qui était toujours concentré sur ses expressions ne laissa absolument rien voir de son inquiétude, il est connu que les Balphomm ne sont pas très bavard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey Elsrey

Jeffrey Elsrey

Messages : 56
Date d'inscription : 08/05/2008

Personnage
Race: Neero
Niveau: 2
Expérience:
276/2500  (276/2500)

MessageSujet: Re: Un panier !   Sam 30 Aoû - 23:39

"Manipulateur…"

Le jeune homme explosa soudain de rire et secoua la tête d’un air amusé avant de se penchait sur le côté pour saisir le ballon qu’il avait déposait non loin du banc où il était assis. Tranquillement le Neero fit alors rebondir la sphère orange tout en observant le ciel son visage marquait d’un amusement non feint. Bientôt le ballon s’éleva dans les airs et atterrit sur le cercle de même couleur avant de tomber à l’extérieur… Loupé, tant pis, ça n’était pas bien grave et ça n’endiguait en rien sa joie toujours aussi sincèrement exprimée. Il regarda alors de nouveau son interlocuteur et resta un instant sans rien dire, puis il eût un nouveau petit éclat de rire avant de prendre la parole :

"Tu peux bien être manipulateur, je ne suis pas assez réfléchit pour que ça m’inquiète. Je suis sans doute l’une des personnes les plus spontanées qui soit, même parmi mes semblables. Je ne pense pas assez à ce que je fais pour qu’on puisse réellement s’inquiéter de me faire accomplir quelque tâche que ce soit."

Jeffrey secoua de nouveau la tête d’un air amusé. Il était vraiment drôle à ses yeux qu’on puisse pensait pouvoir le manipuler alors que lui-même était incapable de prévoir ses propres actes, sa spontanéité était omniprésente. La plupart de ses actions n’avaient aucun but ou ne s’inquiétaient pas de leurs conséquences. Il était purement et simplement le fruit de la fougue de son espèce mais aussi son plus grand utilisateur. C’est ce qui plaisait à ses amis, c’était même ce qui lui avait valu son pseudonyme, givre le givré. Il était connu pour sa "folie".

Le jeune homme s’offrit le luxe de regarder de haut en bas son interlocuteur. Celui-ci ne semblait pas aussi élégant que la plupart de ceux de son espèce. Il y avait quelque chose de négligé dans son look et s’était sans doute dut à une trop grande estime de lui-même. Il s’inquiétait tant de sa propre personne qu’il en oubliait certainement le fait que les autres puissent avoir une opinion de lui qui diffère de l’adoration. Cette touche négligée était assez à la mode, il fallait bien le dire et ne lui enlever rien de son charisme, cependant le Neero était indifférent à la mode et ne voyait pas ça ainsi. Quoi qu’il en soit son analyse était tout de même assez peu pointue, il ne s’adonnait pas à ce genre de petit plaisir comme les Roguerr en étaient capable. Il essayait simplement de se rapprocher de cet être, de le comprendre un peu mieux. Non par pour contrecarrer une quelconque manipulation future mais simplement par altruisme.

En effet, même envers cet inconnu envers qui n’importe qui – ou presque – aurait été méfiant, il n’arrivait pas à l’être. Il avait confiance en sa propre sincérité plus qu’il n’avait peur de la fourberie de son interlocuteur. Il ne croyait pas qu’il s’agissait de quelqu’un de bien ou qu’il avait une part de bien en lui, quelque part cacher. Non, bien au contraire. C’était le fait qu’il s’agissait d’un être à priori des plus mielleux et détestable qui le rendait aussi confiant. Peut-être était-il sujet à une manipulation, peut-être ce sentiment de confiance était-il instigué par Lonas. Quoi qu’il en soit le jeune homme ne semblait pas véritablement inquiet. Car puisqu’il semblait si manipulateur, puisqu’il semblait si peu sincère, il n’était pas une menace. Car ce que craignait le jeune homme, ce n’était pas les manipulateurs.

Jeffrey était sincère quant à ce qu’il venait de dire à son interlocuteur au sujet de sa spontanéité et celle-ci n’était pas du à une volonté particulière d’être spontané, c’était simplement dans sa nature. Et ce jeune homme suivait sa nature de manière efficace. C’était bien là l’une des choses qui le caractérisait le plus, il était un Neero "pur-jus" qui ne s’inquiétait de rien d’autre que d’être fidèle à lui-même… Tout du moins de l’être tout en s’ouvrant à la puissance. Depuis déjà longtemps il cherchait à obtenir du pouvoir dans le but simple et unique de ne pas se sentir inutile et une gêne pour ses amis.

Assis à côté du Roguer qui apportait du souci à Wolfgang quelques jours plus tôt, il ne s’inquiétait pas de lui tenir rancœur. Il restait sympathique envers cet inconnu qui pour le moment ne lui apporter aucun problème quel qu’il soit. En ayant assez de sans cesse observer la même personne et assez mal à l’aise assis, il s’étira tranquillement tout en regardant le ballon qui avait enfin finit de rouler pour arriver contre le grillage du terrain de basket en plein air qu’ils occupaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonas Ploris

Lonas Ploris

Messages : 40
Date d'inscription : 25/08/2008
Age : 28
Localisation : Loonart

Personnage
Race: Roguer
Niveau: 1
Expérience:
177/500  (177/500)

MessageSujet: Re: Un panier !   Dim 31 Aoû - 18:07

Cet être amusé sincèrement Lonas, comment pouvait-on être aussi stupide. Mais comme dit le proverbe, heureux les simple d'esprit. Son éclat de rire tapé sur les nerfs de Lonas, il n'aimait pas le rire, c'était une simple réaction du cerveau gauche aux choses qu'il ne peut pas traiter, l'information passant du cerveau gauche au cerveau droit déclenche les éclats de rire. Le rire n'est qu'une preuve de stupidité et ce jeune homme l'utiliser en continu. Mais il avait raison, son comportement le rendait totalement imprévisible, mais aussi le passé dans la catégorie des « non-dangereux » dans le classement de Lonas. Il semblait ne jamais pouvoir s'arrêter de bouger, une véritable pile, de quoi donner le tournis, il ne fallait pas s'étonner que les Neeroo et les Sodell aiment tant jouer ensemble. Tous de vulgaire barbare, durant leur match aucun des deux groupes n'avaient pas essayé d'avoir l'autre groupe par la ruse plutôt que par la force et la cohésion des Neeroo a eu raison des Sodell. Mais sans réel raison, ce jeune homme intéresse le Roguer.

-C'est bien l'intérêt, non ? Que tu sois imprévisible, c'est là où tenter de te prévoir est amusant. Prévoir l'imprévisible, c'est la plus belle des occupations. Quand quelque chose est prévisible, cela en devient ennuyant, il n'y a plus aucune surprise, plus aucun intérêt, alors on s'en débarrasse, mais tout ce qui est imprévisible est passionnant, toujours chercher à le rendre prévisible, c'est une occupation intellectuel énorme.

Lonas sourit, mais réellement, il venait de trouver un jeu, il ne s'était jamais vraiment amusé avant

-Au fait, tu ne m'as pas vraiment répondu.

Lonas se leva et attrapa le ballon orange, il regarda le jeune homme encore assis sur le banc.

-On va faire un truc, si j'arrive à marquer 3pannier avant que toi tu es marqué 5points, tu me diras tout ce que je veux savoir, c'est plutôt équitable vu notre écart de force, d'accord ?

Lonas fit rebondir la balle au sol pour provoquer le Neero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey Elsrey

Jeffrey Elsrey

Messages : 56
Date d'inscription : 08/05/2008

Personnage
Race: Neero
Niveau: 2
Expérience:
276/2500  (276/2500)

MessageSujet: Re: Un panier !   Dim 31 Aoû - 18:32

"Ca serait intéressant intellectuellement seulement si tu étais manipulateur, non ?"

Le jeune homme était sincèrement indécis, il n’arrivait pas bien à cerner là ou venait en venir son interlocuteur… Sans doute n’était-il pas assez réfléchit pour véritablement le comprendre en quelque situation que ce soit mais là il était conscient de son incompréhension. Tout d’abord en train de dire qu’il n’était pas manipulateur, il indiquait à présent qu’il était plaisant de manipuler quelqu’un comme lui. Voilà bien quelque chose que Jeffrey n’arrivait pas à saisir. Il pouvait tout à fait s’agir d’une observation sans rapport aucun avec les échanges précédents, mais ce genre de chose n’était pas courant chez le jeune homme, les jeux de langage n’était pas son fort il fallait bien l’avouer.

Il le vit alors se lever pour se diriger vers le ballon… Tiens donc, un Roguer qui voulait faire du basketball, voilà quelque chose qu’il n’était pas donné de voir à tout le monde ! Le Neero le regarda un instant sans rien dire, toujours droit dans les yeux puis porta sa main à sa bouche afin de masquer le long bâillement qu’il n’eût aucune envie de réprimer à aucun instant. Ce après quoi il afficha un grand sourire et se leva du banc pour se diriger vers son interlocuteur.

"Je viens de faire un match, je suis crevé, alors on va plutôt dire qu’on fait un match en cinq points, le premier arriver à trois gagne."

Il tapa tranquillement la pointe de ses baskets sur le sol tout en observant paisiblement son présent adversaire puis s’étira une dernière fois avant d’écarter les pieds pour se mettre bien en face de lui. Ecartant les bras, l’adolescent à la silhouette élancé observa le Roguer droit dans les yeux avec la plus grande confiance qui soit. Il ne prenait pas cette partie comme acquise, comme il l’avait spécifié il avait fait un match auparavant et puis de toute manière il n’avait pas grand-chose à perdre dans cet échange. L’autre pourrait bien lui demander tout ce qu’il avait envie de lui demander, Jeffrey n’avait strictement aucun secret à faire à qui que ce soit, même au plus manipulateur et froid des Roguerr. Et puis ça laissait entendre qu’il allait perdre, or il n’y pensait même pas un seul instant. La confiance dut à sa sincérité, comme à chaque fois. Peu importe ce qui allait se passait il n’avait rien à perdre.

Patient et observateur lorsqu’il était en jeu puisqu’il permettait ainsi à toute son énergie de se canaliser en attendant le moment où elle pourrait exploser, il regarda son adversaire avec la plus grande confiance qu’il soit donné d’avoir à quelqu’un. Il tenterait de l’avoir par la ruse, il le savait bien, mais quel intérêt ? Même s’il gagnait en trichant ça n’avait aucun importance aux yeux du jeune homme qui n’était pas naïf pour deux sous, juste insouciant. Il connaissait bien les Roguerr, il savait qu’ils étaient bien prompts à trahir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître
Maître du Jeu
Le Maître

Messages : 202
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Un panier !   Lun 1 Sep - 12:54

Le terrain de basket > Un panier ! [En cours]

Lonas Ploris
>>> XP = 82
Prochain niveau : 323

Jeffrey Elsrey
>>> XP = 136
Prochain niveau : 57
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonas Ploris

Lonas Ploris

Messages : 40
Date d'inscription : 25/08/2008
Age : 28
Localisation : Loonart

Personnage
Race: Roguer
Niveau: 1
Expérience:
177/500  (177/500)

MessageSujet: Re: Un panier !   Lun 1 Sep - 17:43

Lonas trouvé le jeune homem bien stupide, et incapable de comprendre quoique se soit, il n'avait même pas compris ce que Lonas avait expliqué, les races inferieur, elles finironts toutes au buchet.
Si Lonas avait proposé un affrontement physique, c’était forcement qu’il avait un plan, grâce a la télékinésie il pourrait facilement dévier la trajectoire du ballon pour l’avantager lors d’un lancer.
Sans compter sur la fatigue de son opposant, Lonas ne pensait pas pouvoir perdre face à un barbare dans ce genre.


-Très bien, tes conditions me conviennent. Vu que j’ai la balle en main, je commence, cela ne te dérange pas ?

Sans attendre la réponse, Lonas se plaça en positions le ballon à la main, il était face a Jeffrey, qui était juste devant le panier. Lonas lança la balle orange en cloche, juste au dessus du jeune homme sans réellement viser, juste pour l’envoyer plus près du panier, et lorsque le ballon s’approcha un peu du panier, Lonas utilisa la projection pour envoyé la balle faire un rebond sur le bois et retomber directement dans le cercle. Il fit un grand sourire au Neero et lui tira un peu la langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey Elsrey

Jeffrey Elsrey

Messages : 56
Date d'inscription : 08/05/2008

Personnage
Race: Neero
Niveau: 2
Expérience:
276/2500  (276/2500)

MessageSujet: Re: Un panier !   Lun 1 Sep - 19:02

Le jeune homme observa tranquillement le ballon qui parcourait les airs dans une trajectoire courbe qui indiquait bien qu’il allait louper le panier, pourtant lorsque celui-ci fut au plus près, il changea brutalement de direction pour aller à l’intérieur du cerceau. Fronçant légèrement les sourcils, le jeune homme observa l’objet de sa première défaite… De toute évidence son adversaire avait des facultés télékinésiques, très bien. De toute façon ne s’agissait-il pas là d’une preuve simple qu’il reconnaissait avoir moins de talent que le jeune homme quant à ses facultés physiques ? Il alla tranquillement le ballon tout en souriant et le relança directement au Roguer sans chercher à faire preuve de la moindre mauvaise foi, ce point était pour lui. Toujours aussi confiant en sa nature de Neero, il le regarda encore une fois droit dans les yeux.

"Bien joué, de toute évidence tu sais ce que tu fais."

Jeffrey commença à danser d’un pied à l’autre non loin du poteau, de toute évidence parce qu’il avait envie de continuer la partie. Pourquoi ? Pour ne pas rester sur un échec ? Ou tout simplement par envie de jouer ? Car il s’agissait bien là d’un jeu, le basketball était un sport pour certains mais pour lui c’était un jeu. Un amusement, c’était bien pour ça qu’on parlait de joueurs de basket. Ecartant les bras à sa droite et à sa gauche tout en sachant très bien que son adversaire allait employer à nouveau sa petite technique sans lui laisser la moindre chance d’intercepter le ballon avant qu’il n’arrive jusqu’au panier.

Alors, dès que son adversaire eût lancé le ballon, le jeune homme fit brusquement volte-face et s’élança en direction du panier avec fougue et passion. Il bondit brusquement et attrapa le cerceau d’une main avant de plonger brutalement son poing à l’intérieur du cerceau empêchant ainsi le ballon d’y entrer. Retombant bientôt sur le sol avec l’objet tant convoiter il laissa son sourire s’élargir légèrement et s’élança dans la direction du ballon qu’il attrapa avant de dribler jusqu’à l’extérieur de la raquette.

Fairplay, il laissa son adversaire se placer en défense puis tapa un sprint brutal sur le côté pour bientôt changer de direction et allait vers le panier auprès duquel il effectua un magnifique saut pour finalement pousser le ballon à l’intérieur. Un point partout. Retombant à nouveau au sol, le jeune homme prit la sphère orange d’une main et dribla encore une fois jusqu’à l’extérieur de la raquette où il laissa son adversaire se positionnait sans faire de commentaire sur le renversement de situation… La partie était loin d’être finie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un panier !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un panier !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argos, déprime et reste dans son panier(37)
» recette
» Comme dans un panier de crabes
» LOULOU X CANICHE MALE 10 ANS CH PANIER RETRAITE DANS LE 62
» [FB 1621]Comme des croquettes dans un panier de chiens...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The WOTSR :: Loonart :: Le centre ville :: Le terrain de basket-
Sauter vers: