AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cours indéniablement ennuyeux

Aller en bas 
AuteurMessage
Velhina Hackol

Velhina Hackol

Messages : 12
Date d'inscription : 20/12/2009

Personnage
Race:
Niveau: 0
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Cours indéniablement ennuyeux   Dim 20 Déc - 23:49

Qu’es-ce qu’elle déteste les heures de mathématique. Rien n’était plus absurde que les mathématiques. Le vent n’avait nullement besoin de mathématique pour pouvoir se former et se déplacer. En plus elle détestait être enfermée en salle de cours. Elle n’aimait pas ses camarades et puis en plus cette année aucun Neero dans sa classe. Rahh la barbe, rien de plus chiant que le silence et le professeur qui étale ses théories sur un tableau noir à craies qui grince. Ils devaient apprendre à faire les triples intégales, … non intégrales oui c’est ça enfin de toute façon elle n’y comprenait rien et puis elle ne cherchait pas trop non plus. L’heure passait si lentement elle regardait sa montre toute les deux minutes. Je crois qu’elle détestait tout ce qui l’entourait quand elle était en cours de math enfin cours de math, le cours de philo n’était pas mal non plus. Les humains avec leurs belles phrases toutes faites et leurs paroles oula parler n’était pas non plus le truc de Velhina. Enfin bon elle était en cours de math et elle aimerait bien pouvoir sortir et profité de l’air dehors. Elle avait hâte d’être ce week-end pour voir ses parents et de pouvoir courir avec le vent. Ses parents avaient déménagé depuis qu’elle avait quitté le domicile familial. Il habité à 1h de Saint Bel dans une maison d’un joli petit quartier où elle aimait allez le week-end pour ce ressourcé.

Plus que cinq minutes et enfin fini avec les mathématiques, après… après cours de science des vies et de la terre. A déjà elle préférait ça au cours de math elle allait pouvoir apprendre déjà un peu plus de chose utile sur la nature et tout se qui l’entoure. Elle parcourait les couloirs avec habiliter, elle essayait le plus souvent de ne pas croiser les autres races car elle n’aimait pas leur contact, les Sodell était bien trop bruts, les Sonacemm bien trop insensibles, les Rogeurr bien trop fourbe et les Balphomm n’en parlons pas elle ne savait rien d’eux mais elle voulait en apprendre le moins possible. Déjà rien que le nom la poussé à penser des choses horribles. Direction la salle de cours D127…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heloïse L'Abbé

Heloïse L'Abbé

Messages : 74
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Lun 21 Déc - 1:39

Héloïse faisait indéniablement la gueule. POURQUOI était-elle obligée d'aller au lycée ??? Elle estimait être largement assez au fait de tout ce qui était scolaire, et avoir suffisamment subi d'enseignants sadiques pour les siècles à venir... Mais non, elle était "obligée" d'y retourner. Il fallait faire « comme si ».

- Bled pourri... Lycée pourri... Gamins pourris…

Il faut dire que les rares jeunes qu’Héloïse avait réussi à croiser dans le lycée étaient des humains si insignifiants qu’ils donnaient presque raison au vieil adage disant qu’un bon humain est un humain mort… La partie administrative de son admission avait pris trois plombes, et la secrétaire était tout sauf une flèche… Même du point de vue d’une Sodel, c’est dire ! Bref, le seul intérêt était qu’elle avait loupé le cours de maths, et qu’elle allait directement embrayer sur la bio. Sachant que la première impression serait sans doute la bonne, elle passa aux toilettes se refaire une beauté. Elle ébouriffa ses cheveux, lissa un pli imaginaire sur se jupe courte, et vérifia que son débardeur « tombait » bien. Par-fait. Ces ultimes préparatifs effectués, elle se dirigea à l’aide du plan vers la salle D127, devant laquelle patientaient déjà une quinzaine d’adolescents.

~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velhina Hackol

Velhina Hackol

Messages : 12
Date d'inscription : 20/12/2009

Personnage
Race:
Niveau: 0
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Lun 21 Déc - 13:34

La salle D127 était au bout du couloir mais Velhina décida de passer aux toilettes avant d’aller en cours. Elle entrouvrit la porte et s’aperçut qu’il y avait déjà une personne dedans c’était une élève de sa classe. Elle ne la connaissait pas bien mais elle s’était rendu compte qu’elle aussi ne s’intéressait pas ou peu aux cours. Le prochain cours était surement le plus intéressant de tout les autres cours. Après s’être rafraichis elle se demandait si Heloïse… oui c’est bien ça, si Heloïse voudrait bien se mettre avec elle pour le prochain cours. Elle avait peur de se retrouver avec un garçon… rah elle n’aimait pas les garçons qui n’arrêtait pas de faire des blagues et de mettre le bordel dans la classe. Alors elle espérait que Heloïse voudrait bien se mettre avec elle, et puis elle pourrait parler mais bon pas trop. Les Neeroo ne sont pas bien vu dans une société humaine alors elle éviterait à peut prés tous les sujets concernant ses pouvoirs et ses parents. La peur d’être rejeté, elle ne pouvait s’imaginer être séparée de sa famille, sa grande famille que sont les Neeroo. Elle n’aimait pas les humains du plus profond de son âme. Toujours à vouloir combattre les êtres différents ou les exploiter. Quelle arrogance qu’être humain. Peut-être un jour les combattra-t-elle ? Qui sait ? Enfin bon la sonnerie retentit et elle se dirigea vers Heloïse rapidement avant qu’elle ne rentre dans la salle.

« Excuse-moi c’est bien Heloïse ton prénom ? Ca te dirait de te mettre avec moi pour le prochain cours ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heloïse L'Abbé

Heloïse L'Abbé

Messages : 74
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Lun 21 Déc - 14:35

La blonde se retourna en entendant appeler son prénom. Elle fronça les sourcils en tentant de se rappeler de celui de la fille en face d’elle. Vel-quelque chose. Elle étudia celle-ci avec attention. A peu près de sa taille, des yeux bleus et des cheveux blancs, elle exsudait un je-ne-sais-quoi de différent. Héloïse huma profondément l’odeur de sa condisciple. Il y avait… Quelque chose. Cette fille n’avait rien de basique. Peut être qu’il y aurait quelque chose d’intéressant à découvrir, finalement, dans ce lycée… tout à coup, l’idée de passer sa journée enfermée entre ces quatre murs lui sembla moins gênante. Elle se fendit d’un sourire dont elle avait le secret, et répondit :

« Avec plaisir. Ton prénom c’est… Velhi… na, c’est ça ? Je suis désolée, je n’ai aucune mémoire… »

Comme tout bon mensonge, celui-ci était en partie vrai : la renarde n’avait pas mauvaise mémoire, elle ne retenait tout simplement que ce qui l’arrangeait, et les prénoms de ses « petits camarades » n’en faisaient pas partie. Mais là… Peut être bien qu’elle ferait un effort. Voyant que les autres élèves finissaient d’entrer, elle prit la main de Valhina et l’entraîna à sa suite.

~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velhina Hackol

Velhina Hackol

Messages : 12
Date d'inscription : 20/12/2009

Personnage
Race:
Niveau: 0
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Lun 21 Déc - 16:00

Heloïse la regarda 2 secondes, l’analysait-elle ou réfléchissait-elle. Bon la question était posée elle n’en attendait que la réponse. Deux secondes après… Bonne nouvelle de la journée peut-être allait-elle enfin se faire une amie dans la classe. Elle espérait tellement pouvoir un jour parler de ses sentiments pour son élément préféré. L’heure avait sonné et les élèves de la classe commençaient à rentrer et Velhina se sentit tirait par une force dont elle ne pouvait se défendre. Quelle poigne et quelle force… Elle se faisait littéralement trainer, elle n’avait eu le temps de faire un premier pas qu’elle était déjà arrivée au milieu du couloir à 2 mètres de la porte de la salle de cours.

Incroyable comment une fille avec un corps aussi svelte pouvait-elle développer une force pareille. Peut-être elle aussi était différente des autres humains mais de quelle race était-elle ? Elle sentait que les trois prochaines heures allaient être particulièrement intéressantes. Elle se préparer à poser une tonne de questions et espérait que sa camarade ne soit pas une humaine. Elle avait tellement envi de pouvoir partager tous ce qu’elle a sur le cœur. Elle arrivait prés de la porte de la salle toujours tiré par la jeune femme à la poigne d’acier… si on pourrait dire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heloïse L'Abbé

Heloïse L'Abbé

Messages : 74
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Lun 21 Déc - 16:38

Héloïse joua de sa souplesse et de ses sourires pour obtenir la place qu’elle convoitait : au fond de la salle, proche de la fenêtre. Elle y entraîna Velhina sans se préoccuper de savoir si celle-ci était d’accord, et jeta sans ménagement son sac sur la table. Elle se coula ensuite sur son siège, et tapota celui à côté en faisant un sourire d’invite à la Neero. Elle mit son sac en paravent contre d’éventuels regards indiscrets de la part du prof, puis en sortit un bloc et un bic mordillé. Elle mit aussi en évidence son portable, après y avoir jeté un coup d’œil vaguement inquiet. *J’espère que tout va bien se passer…*

La blonde attendit que le prof commence son cours, puis déchira une seconde feuille de son bloc, griffonna un « Je suis très curieuse… » dessus, accompagné d’un smiley rigolard, et passa le tout à la fille aux cheveux blancs. Ceci fait, elle prit son temps pour observer le comportement, les vêtements de celle-ci. Cela pourrait peut être servir plus tard, vu qu’elle ne savait pas si sa condisciple allait devenir pour elle : neutre, alliée ou ennemie…

~~~



Dernière édition par Heloïse L'Abbé le Mer 23 Déc - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velhina Hackol

Velhina Hackol

Messages : 12
Date d'inscription : 20/12/2009

Personnage
Race:
Niveau: 0
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Mar 22 Déc - 10:50

Velhina avait réussi à reprendre pied, elle se tenait sur ses deux jambes mais elle était toujours trainée par sa camarade. Après avoir passé la porte de la classe et avoir dépassé à peut prés tout le monde, sa camarade la traina au fond de la classe, elle jeta son sac sur a table et s’affala sur la chaise la plus proche. Elle n’aimait vraiment pas les cours et ça se voyait! Velhina posa son sac délicatement au pied de la table et s’assis sur sa chaise. Elle sortit toutes ses affaires de cours pour être prête à travailler. Mais bon elle savait qu’aujourd’hui elle n’allait pas beaucoup travailler.

Sa camarade à côté d’elle avait son sac devant elle pour se cacher du professeur. Elle sortit un bloc note bien usé, son portable bien en évidence qu’elle regarda une fois et un stylo dans un état lamentable. Les marques des dents sur le stylo été énorme le stylo ressemblé à un carambar déjà mâché, elle devait avoir de sacrées dents. Elle commença à gratter sur sa feuille de papier. Que pouvait-elle bien écrire ? Deux seconds après, Heloïse lui tendit le papier, il y avait de marqué dessus « Je suis très curieuse… Wink »… Son cœur se mit à battre la chamade ; personne ne lui avait jamais parlé comme ça. Qu’es –ce que ceci pouvait-il bien dire ? Elle savait qu’elle discuterait pendant les heures qui allaient suivre, mais es-ce qu’elle savait quelque chose qu’elle ne devait pas savoir. En relevant la tête du papier elle s’aperçu que sa camarade était entrain de la déshabiller du regard.
Elle ne voulait pas que sa camarade pense que c’est une gamine, elle s’habillait un peut n’importe comment c’est sûr mais les faux jugements sont vite faits. Elle n’allait pas changer ses habitudes d’abord. Velhina fit de même qu’Heloïse est l’observa. Velhina remarqua qu’Heloïse était habillé de façon très sexy et elle trouvait que ça lui allait vraiment bien. Elle, elle n’aimait pas trop mettre des habits qui faisaient ressortir ses formes. Ca ne lui plaisait tout simplement pas.

Après ce petit moment de description vestimentaire Velhina voulait entamer la conversation pour ne pas rester au point mort. Que pouvait-elle dire ? Ah c’est bon elle trouva quelque chose…

« Tu te muscle ?... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heloïse L'Abbé

Heloïse L'Abbé

Messages : 74
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Mar 22 Déc - 12:34

Héloïse avait profité du moment où sa camarade avait lu son mot et commencé à y répondre pour faire semblant de suivre le cours. Elle avait noté que fixer le professeur dans les yeux pendant une dizaine de minutes permettait d’obtenir des résultats… intéressants. Certains perdaient pied, d’autres rougissaient… le point commun, c’est qu’ils étaient tellement soulagés quand elle les lâchait du regard qu’ils lui foutaient une paix royale, et qu’elle était très rarement interrogée.
Elle fut tirée de cette occupation passionnante par le retour de son papier. La jeune fille à son côté avait répondu par un laconique : « Tu te muscles ? » auquel elle fut immédiatement tentée de répondre par un « Tu te drogues ??? ». Mais bon, c’était peut être un peu agressif…
Elle écrivit rapidement : « Non, mais je m’entretiens : trapèze et cerceau. C’est peut être pour ça… Tu fais du sport, ou tu as une passion quelconque, toi Question » et elle fit repasser le petit mot.

~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velhina Hackol

Velhina Hackol

Messages : 12
Date d'inscription : 20/12/2009

Personnage
Race:
Niveau: 0
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Mar 22 Déc - 20:52

Voila elle avait renvoyé le papier que lui avait envoyé Heloïse auparavant où elle lui demande si elle se muscle. Quand Heloïse repris la feuille et posa les yeux dessus, son visage pris un air d’étonnement. Avait-elle posé une question dérangeante ? Elle ne savait pas par quoi entamé la conversation alors elle avait pris une question au hasard et il semblait qu’elle ne soit pas bonne à poser. Velhina regardait toujours Heloïse qui regardait la feuille d’un air dubitatif, elle réfléchissait peut-être à une réponse ou bien à une autre question histoire de changer de sujet. Heloïse se mit à écrire sur la feuille et la fit passer sur la table sans aucune discrétion, elle espérait que le professeur ne les regarde pas. Elle prit la feuille et lu la phrase marquait dessus.

Il y avait d’écrit : « Non, mais je m’entretiens : trapèze et cerceau. C’est peut être pour ça… Tu fais du sport, ou tu as une passion quelconque, toi »

Que pouvait-elle répondre, elle avait tellement envi de tous révéler tout de suite. Sa race, ses pouvoirs et partager avec elle son amour pour le vent. Elle en avait sur le cœur car elle n’eut jamais personne à qui parler. Elle avait envi de poser une question un peu dur. Elle voulait lui demander si elle était humaine ce qui était risqué car elle pourrait suspecter qu’elle soit autre chose qu’une humaine et elle serait renvoyer et chasser. Elle ne voulait pas ça, mais d’après ce qu’elle avait vu, elle ne pouvait pas s’imaginer que cette fille était humaine. Elle se décida donc à lui demander sur le papier après lui avoir répondu à sa question. Heureusement qu’elle avait le papier, elle ne lui aurait jamais demandé en face. Elle prit donc le papier et pris soin d’écrire soigneusement car ses mains tremblaient beaucoup. Elle avait peur mais elle voulait tenter le coup. Elle écrit donc : « Je ne fais pas de sport mais j’aime courir. » et tout en bas de la feuille elle écrivit en petit caractères « Serais-tu autre chose qu’humaine ? » et la fit passer discrètement du côté de table d’Heloïse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heloïse L'Abbé

Heloïse L'Abbé

Messages : 74
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Mar 22 Déc - 23:35

Héloïse, cette fois-ci, surveilla la fille aux cheveux blancs, sans en avoir l’air. Elle avait l’impression que sa camarade était du genre nerveux, et que l’« espionner » pourrait se révéler intéressant.
Et effectivement, c’était intéressant. On aurait dit que Velhina n’avait jamais papoté par papier interposé durant l’ensemble de sa scolarité tant elle semblait nerveuse. Elle se concentra tellement sur la malheureuse feuille, que la Sodel s’attendait vaguement à ce que sa mine troue le papier. Elle l’observa réfléchir un moment, puis rajouter quelque chose en bas de la feuille, avant de lui rendre son papier rapidement.
Héloïse passa rapidement sur la réponse à sa question polie pour se pencher plus bas sur la feuille. En la lisant, la Sodel sentit son pouls s’accélérer, et sut sans le vérifier que ses pupilles s’étaient agrandies sous l’excitation. Elle coula un regard en coin vers sa compagne qui tentait d’écouter le professeur d’un air dégagé. Alors, qu’est ce qu’elle pouvait bien être ? Hmmm… Par élimination : pas Roguer, ils lui foutaient des boutons. Ensuite, voyons : pas une Sodel, pas de doute ; Belphom ? Trop amicale, trop vite. Elle n’avait jamais rencontré de Sonacem, et n’avait pas de points de comparaison. Quant aux Neeroo… Pourquoi pas. Donc : Sonacem ou Neero. Plutôt positif, donc : pas d’ennuis en vue avec Lucid.
Elle eut un sourire amusé, et répondit avec de grandes arabesques : « A peu près autant que toi », puis posa la feuille sur les genoux de Velhina.

~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velhina Hackol

Velhina Hackol

Messages : 12
Date d'inscription : 20/12/2009

Personnage
Race:
Niveau: 0
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Jeu 24 Déc - 0:42

Velhina écoutait le professeur comme à son habitude. Elle ne l’écoutait que d’une oreille, elle m’aimait se plonger à fond dans le cours. Ca la soulerait trop vite ! Alors elle préfère rater quelques éléments que de tout savoir tout de suite. En plus le professeur expliquer les façons d’opérer pour une dissection en règle. Ahhhhh…. Elle n’aimait pas toucher aux animaux comme si l’homme n’avait pas déjà assez détruit la Terre. Il fallait qu’il étudie les animaux en coupant. Mon Dieu où es-tu…

Ah elle entendait le stylo d’Heloïse écrire sur la feuille. Son cœur battait, battait tellement fort qu’elle avait peur qu’il s’entende. Depuis le début du cours elle n’avait encore rien noté sur son cahier de cours. Ce qui était assez exceptionnelle car pour elle, noter était principale, si elle ne comprenait pas en cours elle pouvait toujours lire son cahier et pouvoir le relire chez elle, et essayait de comprendre. Elle sentit quelque chose sur son genou gauche. C’était Heloïse qui lui rendait sa réponse.

Qu’y avait-il d’écrit sur la feuille. Velhina ouvrit soigneusement la feuille et lu la réponse en bas de la feuille. Son cœur se mit à battre encore plus fort que tout à l’heure elle avait l’impression de rêver. Oula elle manquait d’air, elle prit une grande bouffé d’air, hum qu’es-ce que c’était bon de pouvoir respirer fort. Elle relut la feuille il y avait marqué : « A peu près autant que toi ». Elle savait ce que ça voulait dire. Ses préjugés était donc juste elle était d’entre en présence d’une Balphom, l’esprit aussi calme et aussi impartial représentait bien cette race. Impossible de se tromper. Elle lui répondit : « moi je suis une Neero, je maitrise l’air. Et toi c’est quoi tes pouvoirs ? ». Elle tremblait tellement qu’elle avait peur que l’écriture soit illisible. Elle replia la feuille et la fit passer directement sur la table. Elle ne pensait même plus en cours elle était tellement excitée à l’idée d’être en présence de quelqu’un qui était autre qu’humaine. Qui a des pouvoirs et qui se cache… Tellement de choses en commun elle voulait tout partager. Elle avait hâte de tout lui apprendre sur sa vie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heloïse L'Abbé

Heloïse L'Abbé

Messages : 74
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Jeu 24 Déc - 1:59

Héloïse surveillait sa camarade. Elle était stupéfaite de voir quelqu’un perdre à ce point son sang-froid. L’air autour de la jeune fille était saturé d’odeurs de peur, d’espoir aussi ? Mais elle était trauma ou quoi ? Voilà qu’elle se mettait à trembler maintenant… Elle allait pas tomber dans les pommes tout de même ? Quoique ça leur permettrait de filer du cours… Perdue dans ses réflexions, la Sodel ne vit pas immédiatement la feuille sur la table, et fut rappelée à l’ordre par un :

- Hackol ! L’Abbé ! Ce que je dis ne vous intéresse pas ? Donnez moi ce papier !

Elle vit le professeur se pencher vers leur table pour récupérer leur correspondance, et utilisa ses réflexes pour le subtiliser. Elle regarda ensuite l’homme bien en face, glissa le papier dans son décolleté, lui fit un joli sourire, et susurra :

- Venez le chercher.

*
* *

Héloïse sifflotait. On était tellement mieux dehors par ce beau soleil ! Bon, d’accord, elle était en partance pour le bureau du directeur, ou du censeur, ou un truc du genre, mais bon… Ce n’est pas Lucid, son « tuteur » qui allait la réprimander pour des heures de colle…

Bon, elle regrettait un peu que sa condisciple ait été embringuée dans son bordel, mais vu qu’elle avait cru entendre hurler « interro surprise ! » après leur départ, ça valait peut être mieux. Ah, d’ailleurs… Elle sortit le papier de son soutien-gorge, et y lut enfin la réponse de Velhina. Elle se retourna vers la Neero, et répondit en faisant une grande révérence :

- Je suis une Sodel. Mon animal est le renard. Je viens d’arriver. Et toi, tu vis ici depuis longtemps ?

~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître
Maître du Jeu
Le Maître

Messages : 202
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Sam 26 Déc - 13:27

L'endroit était parfaitement calme, comme s'il se reposait avant d'avoir un effort monstrueux à faire. Tout n'était soudain plus que silence, comme si l'air s'était soudain arrêté dans une position qui le contraignait à ne pas propager les ondes sonores. Il y avait quelque chose de malsain là dedans, quelque chose d'affolant pour l'instinct de l'une et pour l'empathie élémentaire de l'autre. La nature était en train de leur criait de fuir, comme si leur vie en dépendait, comme si quelque chose de bien plus grand encore en dépendait. Il y eût comme un coup de tonnerre muet, comme si l'air s'aidait soudain électrisait d'une tension meurtrier. L'onde de choc de cette sensation de malaise se répercuta immédiatement sur l'humeur des deux jeunes filles, celles-ci se sentir soudain contraintes, comme si un étau invisible comprimait leur coeur. Les plus sombres de leurs souvenirs refirent alors surface et elles manquèrent de suffoquer. Puis soudain elles purent de rendre compte de quelque chose, leurs yeux s'étaient mis à pleurer, signe de leur détresse soudaine. Alors la poignée du bureau du proviseur commença à s'ouvrir... Comme s'il s'agissait d'une salle sous pression, l'endroit laissa s'échapper un souffle chaud à la fois matériel et mental. Alors sans qu'elles puissent rien faire contre l'ordre qui venait de germer dans leur crâne, elles entrèrent l'une après l'autre dans le bureau... C'était loin d'être comme si leur corps ne leur appartenait plus, non, c'était leur esprit qui avait cessé d'être le leur. Elles ne pouvaient rien faire contre cette volonté de pénétrer à l'intérieur de la salle, comme si c'était le seul but qu'avait jamais possédé leur vie. Au delà de cette porte se trouvait une pièce pleine de richesses, têtes d'animaux empaillés d'une rareté parfois protégée par la loi, des meubles fait dans des bois luxueux, gadgets high-tech de toute part, talismans pendus au dessus de l'entrée comme des clochettes dans une boutique de quartier... Tout ici respirait le trop plein, l'excès, l'ambition sans borne... Cette odeur de Roguer... Le directeur attendait tranquillement derrière son bureau, dans la quarantaine, les cheveux bruns, les yeux bleus, son corps entaché d'un esthétisme qui n'avait rien d'animal et qui pourtant ne pouvait laissé indifférente les deux jeunes filles qui venaient d'entrer. C'était comme un ange descendu des cieux... Comme un ange aux pensées maculées d'envie de domination. Bientôt, le proviseur prit la parole. Alors les jeunes femmes sentirent qu'elles ne pourraient pas l'interrompre, quand bien même leur existence en dépendrait.

"Que faîtes-vous ici ? Et lorsque je dis que faîtes-vous ici, je ne veux pas dire "pourquoi vous a-t-on envoyées dans ce bureau ?" je veux dire : "que faîtes-vous dans cette ville ?". Les Sodell et les Neeroo ne sont plus acceptées ici depuis bien longtemps."

Il eût un petit sourire, immédiatement les deux jeunes femmes comprirent qu'elles ne pourraient pas s'empêcher de dire la vérité... Elles y étaient contraintes par une puissance qui allait au delà de tout ce que leur esprit pouvait combattre.

[Velhina Hackol : Volonté 0]
[Héloïse L'Abbé : Volonté 0]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heloïse L'Abbé

Heloïse L'Abbé

Messages : 74
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Dim 27 Déc - 13:47

Héloïse sentait son cœur battre comme s’il tentait de s’échapper de sa cage thoracique, ses mains et ses genoux trembler. Il lui semblait être comme un oiseau face à un serpent, ce qui était hautement perturbant pour la Sodel, habituée à ÊTRE le prédateur. Elle ne parvenait même pas à détourner le regard.

*Merde, merde, merde ! Roguer à la con !! Putain, Lucid a raison : ces… choses devraient être exterminées à vue !!*

Malgré elle, elle sentit sa bouche s’ouvrir, comme si une part de son cerveau avait décidé qu’il était bien, qu’il était normal de répondre à la demande le l’homme sans plus attendre. Son esprit se rebella avec désespoir à cette idée : il n’était pas dans ses habitudes d’être docile avec qui que ce soit, ce n’était pas ce…

Avec épouvante, elle s’entendit répondre d’une voix inhabituellement neutre :

- Cette ville était sur le chemin. Nous avons jugé qu’elle convenait pour s’y installer, et éventuellement fonder une meute.

… Très bien. Ça pouvait difficilement être pire.

~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velhina Hackol

Velhina Hackol

Messages : 12
Date d'inscription : 20/12/2009

Personnage
Race:
Niveau: 0
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Jeu 14 Jan - 22:04

Après être entré dans le bureau du Directeur, Velhina ne put s'empêcher de remarquer qu'elle n'avait jamais vu le Directeur sinon en s'en serait souvenu. Il avait comment pouvait-elle dire une « gueule d'ange » si elle pouvait s'exprimer comme ça. Il était vraiment magnifique, elle ne pouvait que succomber à ces charmes. Elle était bien trop jeune et bien trop naïve pour ne pas succomber à ce Roguer. Elle ne faisait pas le poids face à lui.


Lorsqu'il commença à parler, elle sentit son corps perdre pied, elle ne pouvait bouger ses lèvres. Toutes ses pensés n'était orienté que vers les paroles de son Directeur. Elle les buvait, sans pouvoir se retenir et elle ne le voulait pas, cette voix, ce corps rien ne pouvait être aussi bien accordé que cela. Une voix parfaite pour un corps parfait que demander de plus.

Lorsque le Directeur fini de posait ces questions, elle se sentit obliger de réponde. Sa bouche s'ouvrit toute seule et elle prononça ces mots : «  Je suis arrivé au monde dans cette ville et j'y est était élevé. J'apprends pour développer mes pouvoirs et m'éduquer à la vie içi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maître
Maître du Jeu
Le Maître

Messages : 202
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   Ven 15 Jan - 18:03

Le directeur observa tranquillement la Sodel en train de répondre et afficha un sourire satisfait à l’écoute de ces quelques dires… De toute évidence il ne s’agissait pas d’une grosse menace, juste de jeunes un peu égarés qui avaient besoin d’être remis à leur place, ça pouvait attendre, mais il devrait quand même faire un rapport au Conseil. Depuis les dernières directives, il avait compris que quelque chose ne tourner pas rond, mais là c’était un incident mineur. Puis il écouta la réponse de Velhina et fronça les sourcils. Il lui fallait plus de précision :

"Où as-tu grandis précisément ? Quels sont les noms de tes plus proches parents ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours indéniablement ennuyeux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours indéniablement ennuyeux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Documents de Cours
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» [Mission D] - Cours de RCR
» Planning des cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The WOTSR :: Les salles de classes-
Sauter vers: